original-make-up

Deguisement Crazy Doll

Source: Natalia
25 octobre 2011

Bientôt mardi gras, pour celles qui manque d’inspiration, je vous propose un déguisement de poupée déjantée.
Attention ce look pourrait faire mal aux yeux ;)

barbie-halloween
Source image 1/ Source image 2 / Source image 3 / Source image 4

Il faut se donner un vrai coté poupée mais un peu space, ça peut être avec un maquillage abstrait un peu étrange, une paire de faux cils démesurée, ou une couleur de cheveux qui fait toc.

deguisement-halloween-tendance
Source image 1/ Source image 2 / Source image 3

On peut s’amuser à se faire une bouche glossy arc en ciel, si c’est exagéré tant mieux, il faut justement que ça fasse « fake ».
On y va à fond dans le coté artificiel, par exemple on accentue le blush des joues en cercle dans un rose ou un orange bien kitch et punchy, on peut aussi rajouter des taches de rousseur au crayon, cela fera tout de suite très « poupée » !

Autant le dire, la Crazy doll n’arbore pas de make up « nude » , less is more n’est pas son dicton et elle est plutôt show off à la vie à la mort !

Pour les tenues, il faut de l’imagination, on fait dans le loufoque, le second degré.

On étudie de prés les look de Lady Gaga pour faire le plein d’idées comme cette robe bulle complétement délirante crée par Hussein Chalayan. On s’inspire aussi de ses célèbres délires capillaires comme le hair bow qui irait parfaitement avec ce deguisement.

deguisement-halloween-tendance

Dans un autre genre, katy perry sait aussi bien jouer la carte décalée, on étudie ses tenues pour piocher quelques bonnes idées !


Source image 1/ Source image 2 / Source image 3 / Source image 4 / Source image 4

On peut aussi s’inspirer de la plus dingue des poupées islandaises, j’ai nommé Bjork et ses looks déjantés !

On n’hésite pas à cumuler les couleurs vives et à mixer les imprimés.

Attention, la Crazy doll n’est pas forcement « sexy /vulgaire », elle porte volontiers des chaussettes sous ses escarpins, peut arborer le col Claudine ou la collerette. Elle est pourquoi pas un peu gauche voir maladroite !

On pourrait lui fabriquer une veste en pompons, un leggings en film alimentaire transparent, un tshirt en papier, une robe en post-it… bref …on se lâche !

Dans les collections très pop du créateur Jean Charles de Castelbajac, on retrouve aussi le coté amusant que l’on recherche pour cette tenue.

Jean-charles-de-castelbajac
Source images

Quand on regarde de prés les accessoires du défilé, on peut remarquer cette paire de chaussures Minnie Mouse super marrante, on peut essayer de reproduire la même chose sur une vieille paire d’escarpins !

shoes-design
Source images

On peut aussi customiser ces chaussures en s’inspirant des créations délirantes de l’artiste Ndeur

customisation-chaussures

ou des escarpins customisées par l’artiste Oyee Design pour Marc Jacobs !

oyee-design

Pour apprendre à customiser des chaussures, c’est par ici !

makup-inspiration
Source image 1/ Source image 2

Il faut donner un coté irréel à notre poupée, elle n’est pas complétement vivante …pour inspiration voila deux maquillages plus poussés en hommage aux œuvres Pop art du peintre Roy Lichtenstein. C’est assez bluffant comme rendu ! Le make up de la seconde photo est hors de portée par contre le premier n’a rien d’impossible, on peut mettre des gommettes sur les joues pour faire un effet pochoir.
Enfin si je vous montre ça, c’est surtout pour vous ouvrir d’autres perspectives, on peut être créatif et faire pleins de choses amusantes avec 3 fois rien.

D’autres idées de maquillages très colorés :

inspiration-maquillage-artistique
Source image 1/ Source image 2 / Source image 3 / Source image 4 / Source image 5 / Source image 6

Pour relever tout ça, on accessoirise à mort, ruban dans les cheveux, gros nœuds, jolis cœurs…. pompons pour les chaussures de Monsieur…Le gros nœud en headband reste tout de même l’accessoire parfait de notre crazy doll.
Quelques exemples issus du site shopbando, spécialisé dans les accessoires de custom :

accessoires-fashion

Son fiancée n’est pas en reste, ça pourrait être un geek au costume dripping Jackson pollock, inspiré des collections de Jean Charles de Castelbajac ou un bel homme post it rose !

post-it-man
Source image 1/ Source image 2 / Source image 3

D’autres variantes du look :

La poupée sixties

fashion-doll
Source image


Source image 1/ Source image 2

On s’inspire de BB et des idoles du Yéyé, coiffure choucroute, couettes, taches de rousseurs, chaussettes montantes, chaussures compensées.

La creepy doll

On garde l’esprit poupée avec les faux cils et tout le tsouin tsouin mais dans une version plus année folle, ou gothique new age.


Source image 1/ Source image 2


Source image


Source image


Source image

Quelques idées shopping :

Posté par: